Demande de Renseignements :  06 02 35 81 41
Balade, randonnée montagne et raquette à neige Ariège

le dahu ariégeois

Sicily Trail

Sicily Trail

Récit Trail Voyage Terre de feu - Sicile édition 2019

Notre accueil à Catane

Denis et Jean Marc récupèrent l’ensemble du groupe à l’aéroport de Catane avec le blason du Dahu Ariégeois.
Nous passons notre première nuit dans une belle villa sur les hauteurs de Taormine.
Jean Marc d’origine italienne, et qui assure la partie logistique du voyage, nous prépare des pastas à la pistache… une spécialité de Sicile.
Christine et le reste du groupe se délectent de ce pesto de couleur verte, qui, comme le précise justement notre coach Denis, « nous apportera de bons glucides avant de se lancer dans l’enchaînement quotidien du trail voyage ».

En effet, c’est plus de 80 km en trail que nous aurons le plaisir de parcourir en foulant les terres Siciliennes !..

« Même si ce voyage est divisé en plusieurs étapes, la difficulté est de bien gérer sa récupération. » Denis nous confie alors quelques conseils.

Jour 1 – Réserve de Fiumedinisi

17km et 1200m D+

Aujourd’hui le temps est couvert et pluvieux et nous sommes contraints de décaler l’étape Reine. En effet nous devions monter l’Etna en trail, mais à plus de 3300 mètres d’altitude la météo et le vent qui rabat les fumerolles sont des facteurs primordiaux.
Denis oriente donc la journée sur la réserve naturelle Sicilienne Fiumedinisi.
Le départ se fait d’un petit village de montagne Fumidicin orné de culture de citronniers.

Jean-Marc en profite pour en cueillir quelques-uns pour ravir les gourmands avec une bonne tarte au citron.

La météo prévoyait quelques averses, finalement nous avons eu de la chance, le temps est stable.

Nous remontons dans le creux d’un canyon de silice pour rejoindre le fond de la vallée. Denis le coach donne un rythme progressif pour cette première étape en trail.

Un sentier assez raide nous permet de rejoindre la ligne crête.
Le temps se dégage peu à peu… Des voiles de nuages s’effilochent et de belles trouées nous permettent de profiter du paysage.
Nous pouvons contempler des points de vue magnifiques de cette réserve comme la punta Murtareddu.

Cette étape trail nous permet observer l’élevage Sicilien de la chèvre et la vache pour la fabrication du fromage. Le Provolone et Pecorino sont des produits du terroir que nous goutterons régulièrement tout au long du séjour. 

Trail Voyage Sicile

Après ces magnifiques kilomètres, nous rejoignons Jean-Marc qui a assuré la partie logistique avec son mini bus dans le petit village de Mandanici pour la fenêtre glucidique : les réserves sont remises à niveau grâce à des fruits, arachides et chocolat.
La barrière météo a été respectée mais la pluie commence et nous nous réfugions dans un Snack sur Taromina… Pizza au rendez vous !

Jour 2 – Repos -Taormine

Après avoir pris contact avec le guide vulcanologue de l’Etna, Denis réajuste le programme. La météo n’est toujours pas favorable pour gravir l’Etna en trail.

Avec son expérience de montagnard, le coach avait été prévoyant, avec un créneau de 3 jours pour l’ascension de l’Etna en trail : nous croisons donc les doigts pour le jour 3, en regardant l’Etna et sa capricieuse couverture nuageuse depuis notre villa…
Aujourd’hui ce sera donc la visite de Taormine qui comblera la journée.
Une journée culturelle bien chargée avec l’impressionnant théâtre de Taormine, ses magnifiques colonnes avec vue sur la mer.

Ces pierres parlent d’elles-mêmes. L’acoustique est impressionnante » Christine est saisie par le décor.

Jour 3 – L’Etna Trail

18km et 1500m D+

C’est au petit matin que nous prenons contact avec Marco, guide vulcanologue, également francophone et trailer. La présence d’un vulcanologue est indispensable pour l’ascension de l’Etna.
Il y a un vent fort avec des rafales à plus de 60km… le sommet de l’Etna est coiffé par des nuages et des fumerolles, ce qui inquiète notre guide vulcanologue qui n’est pas très confiant.
Denis convainc Marco d’emmener le matériel nécessaire dans le cas où la météo s’arrangerait au fil de l’ascension.

@Etna trail (1) - Sicile

Dès la sortie du minibus, nous sommes frappés par le froid. Le décor est absolument saisissant, du sable noir et de grosses congrégations rocheuses noires.

Nous démarrons l’ascension, très tôt. Dès le début, le dénivelé est important. Denis notre coach trail,Denis conseille Marco pour donner un rythme adapté.  Pour lui c’est une première d’encadrer un groupe de traileurs sur ce volcan qu’il connaît comme sa poche … Les touristes font le tour d’un petit cratère pendant que nous empruntons un itinéraire plus ludique en trail pour gravir le sommet.

Les dernières végétations disparaissent complètement pour laisser place à un sol lunaire de basalte noir parfois rouge. Cette couleur rouge provient de l’oxydation du fer.
A chaque pause, Marco nous explique le volcanisme et l’histoire de l’Etna.
Les dernières grandes éruptions de 2001 et 2003 ont été à l’origine de nouveaux cratères.

Finalement nous avons de la chance, le sommet se dégage et nous pouvons continuer notre expédition trail : quelle joie !
Nous rencontrons la neige et des cristaux de glace qui décorent le paysage de basalte noir à partir de 2900m. 

Nous mettons les casques de sécurité pour rejoindre le cratère Nord Est de l’Etna. Les fumerolles sont intenses avec une forte odeur acide. Elles sont chargées de mercure et de sulfate de soufre. 

Le volcan de l’Etna compte 3 cratères dont le Sud Est qui est fortement dangereux.
(Une éruption s’est d’ailleurs déclenchée le 29 mai 2019, deux jours après notre venue.)
Nous faisons le tour du cratère avec Marco qui nous explique que le volcan de l’Etna est dans la catégorie des volcans boucliers complexes.

Nous ne pouvons qu’imaginer la profondeur du cratère !

 

C’est une belle expérience de pratiquer le trail dans une zone aussi insolite, un décor magique, qui nous ferait (presque !) oublier le froid qui y règne.

“On voit la force de la nature !”

Patrice nous fait part de ses sensations en vidéo

Après une superbe descente trail dans les cendres de l’Etna, nous retrouvons notre coach qui assure également les prises de vue.

La descente est un réel plaisir, nous dévalons littéralement le versant !
Marco maintient un rythme dynamique sur toute la descente entre cendres, neige et basalte pour contourner le cratère de 2001, zone beaucoup plus sauvage….
Nous retrouvons les anciennes coulées de lave, la végétation reprend petit à petit – au bout deplus d’un siècle – le dessus sur ce sol acide.

Le temps moyen pour l’ascension au sommet du Cratère de l’Etna

Il faut compter en général de 5 à 6h pour un départ du Refuge Sud ou 3h00 environ de l’arrivée du Téléphérique.
Nous avons mis moins de 3h du Refuge pour la montée au sommet de l’Etna en trail.

Il existe certaines courses en trail sur l’Etna mais elles n’ont pas accès au sommet.

Après avoir dit au revoir à Marco nous partons rejoindre le Port de Milazo pour le transfert vers l’île de Lipari
Nous allons passer les 4 nuits suivantes du voyage dans un hôtel de cette belle île.
De bons restaurants nous feront découvrir chaque soir les spécialistes siciliennes, et nous requinquer après ces épreuves sportives.

Jour 4 – Vulcano trail

17km 850m D+

Nous arrivons au petit matin sur le quai de Vulcano. Nous percevons immédiatement une odeur de soufre en raison de l’activité volcanique de cette petite île. Nous commençons à courir dans de petites ruelles.

Au pied du volcan, nous empruntons une sente qui monte progressivement à travers les genêts en fleurs. Après quelques minutes, nous découvrons un décor lunaire mais coloré avec une odeur de soufre plus soutenue. Une sente dans le basalte rouge et noir nous permet d’arriver au bord du cratère en trail.

C’est ici que les garçons tentent leur chance pour la figure du concours photos. Les femmes avec le maillot Brubeck violet finiront encore premières de ce défi. Le moment est à la décontraction et à la détente après l’épreuve très physique de l’Etna !

L’allure de la course est assez dynamique sur ce profil facile pour faire le tour du cratère du Vulcano en trail et rejoindre le point culminant.

« Je n’étais pas rassurée au début mais j’ai tellement apprécié ces couleurs et ces décors..! »

Découvrez les émotions de Sabine en vidéo lors de sa traversée des fumerolles.

 «  Malgré le tour de cou, l’odeur des gaz était très intenses… c’est à peine supportable ! Et ça pique la gorge… »
En effet ces fumerolles sont chargées de sulfate de soufre, de dioxyde de carbone, de métaux lourds comme le mercure.

La descente du volcan a été très rapide pour regagner le fond d’un canyon, une vallée sauvage nous permettant de rejoindre un autre massif. De ses hauteurs, nous avons une vue imprenable sur le Volcan.
Après le tour de l’île de Vulcano en trail, les plus courageux décident de faire une récupération dans les bains de boue de l’île du Vulcano.
Une boue d’un brun très pâle, avec pour vertus la diminution de l’arthrose et des douleurs musculaires.
L’idéal en fin d’étape !

Guillaume et une partie du groupe renoncent à cette récupération. L’odeur de soufre est trop intense. 

Muriel, Christine, Patrice, Jean Marc et Denis tente cette expérience.

«  J’adore mais mon maillot de bain a fini à la poubelle  » reprend Muriel

Jour 5 – Salina Trail

18km et 1500m D+

C’est au petit matin que nous naviguons avec la navette pour l’île de Salina.
Nous débarquons sur le petit port de St Marina pour découvrir une île sauvage, avec une position remarquable au sein de l’archipel des éoliennes et qui a comme corde à son arc une très bonne renommée pour son vin blanc.
Aujourd’hui, l’objectif du groupe est de gravir en trail les deux volcans éteints. Les deux sœurs de l’île !
Notre petit groupe traverse les petites ruelles de cet hameau marin.

Les bâtons de trail sont dépliés. L’itinéraire commence par une véritable grimpette !

C’est un véritable décor mexicain !

Pascal nous fait découvrir en vidéo la beauté de cette île.

Le sentier commence par serpenter entre les cactus pour rejoindre la ligne de crête.
Plus de 900m de dénivelé qui nous attendent pour grimper la première fosse. Au sommet du premier cratère, Denis notre coach nous fait la surprise de sortir un ananas de son sac afin de refaire nos réserves pendant la fenêtre glucidique.
Le fruit est fortement apprécié.

Nous serrons nos lacets pour amorcer une grande descente en trail à travers les eucalyptus. La température est plus fraîche avec une agréable odeur de pinède méditerranéenne.
Ce sentier a une vue sur le port de Rinnella entre les deux volcans éteints. Le groupe de Trail dévale rapidement cette première montagne avant d’affronter la deuxième sœur …
Encore plus de 700m de dénivelé positif pour atteindre le haut du Monté del Porti sous une chaleur plus intense que le matin.
Nous avons mis moins de 55 minutes pour accomplir notre exploit du Trail vertical de Salina.
Nous fêtons cette belle journée avec un bon verre de vin blanc de Salina.

Jour 6 – Strombolie Trail

11km et 1100m D+

Une des étapes phare du voyage trail : traverser entièrement le volcan Stromboli en trail.
Une expérience inédite !
Malheureusement la navette rapide de Lipari pour Stromboli est complète. Jean-Marc assure une nouvelle fois notre logistique nous trouve une solution de repli et nous embarquons sur un chalutier : le Sirèna qui est chargé de livrer de l’eau potable à Gisnostra.
Le transport est plus long et laisse le temps pour des animations conviviales de groupe : jeux et petit déjeuner supplémentaire !

Nous retrouvons notre guide vulcanologue sur l’île. Comme pour l’Etna, il est indispensable d’avoir un vulcanologue pour gravir le Stromboli.
Il nous faudra avoir un bon rythme pour traverser l’île en moins de 4h et prendre le férié de 17h00 de l’autre côté.

Il faudra mettre le turbo !

Le groupe relève le challenge avec enthousiasme.
Après avoir été bercés dans le chalutier avec parfois des odeurs de fuel nous arrivons dans le petit village de Ginostra au pied du volcan. Nous laissons derrière nous ses petites maisons blanches aux belles terrasses pour emprunter un sentier bordé d’une végétation exotique.

C’est parti pour le kilomètre vertical en trail avec le haut du cratère en objectif, ascension ponctuée par les explosions du Stromboli. Le Stromboli compte 5 cratères en activité.

Au fur et à mesure de notre progression la végétation laisse place à un sol volcanique de cendres noires.

C’est une expérience unique de traverser cette île volcanique de Strombolie en trail.
Chaque éruption résonne aussi fort que le bruit de réacteur d’un avion avec parfois des nuages de cendres, et toujours cette odeur de soufre.

C’est le moment de mettre les casques !

 

Proche du cratère, nous assistons à d’impressionnantes éruptions volcaniques. De la lave et des fumées jaillissent des entrailles de la terre.

L île de Stromboli est incroyable

Nous confie Muriel en vidéo. Cette journée sera gravée dans sa mémoire !

Nous nous régalons à descendre dans les cendres noires en ayant la vue sur la méditerranée…
Les 1000 mètres de dénivelé ont été descendus avec une très grande aisance, dans le sable noir.
Nous sommes même en avance sur le port de Stromboli et nous en profitons pour boire un pot avant de dire au revoir à Maximo.

Trail voyage en Sicile 2019, des exploits ! 

Le dahu Ariégeois est la première structure à avoir :

  • Fait l’ascension en haut du cratère de l’Etna en trail organisé.
  • Effectué la traversé entière de l’îles de Stromboli en trail organisé
  • Fait l’ascension en haut du cratère du volcan du Stromboli en Trail organisé.
  • Avoir organisé un séjour trail sur 5 îles différentes en Sicile